Maître Morihei Ueshiba, fondateur de l'aïkido, est né le 14 décembre 1883 à Tanabe. Dès l'age de 10 ans, son père lui enseigne les méthodes de combat propres au samurai et l'initie au maniement de la lance et du sabre.

En 1901, à l'age de 18 ans, il continue à pratiquer le jujutsu de l'école Kito sous la direction de Maître Tokusaburo Towaza. En 1903, il étudie l'escrime de l'école Yagyu avec Maître Nakai. En 1904, il participe en Mandchourie à la guerre russo-japonaise. A son retour, il continue l'étude des arts martiaux notamment à l'école Daito Ryu de Maître Takeda et reçoit le certificat de Maître dans l'art du jujutsu.

En 1918, il fait la connaissance du Révérend O Degushi en Mandchurie. Il rentre 6 mois plus tard et se retire à Ayabe. C'est au cours de cette retraite qu'il a la révélation de son art et qu'il met au point les principes de l'aïkido.

En 1931, il crée le Kobukai à Ushigome près de Tokyo. En 1932, il est nommé président du Budo Sen'Yokai (association de tous les budo) , en en 1940 membre du comité pour la promotion du budo sous l'autorité du premier ministre Inoue.

La guerre américano-japonaise disperse ses élèves et il se retire près du sanctuaire d'Aiki à Iwana.

En 1948, l'Association Kobukai est transformé en Aikikai. Dès lors, l'aïkido se développe rapidement. Il s'éteint le 26 avril 1969 à l'age de 86 ans, après avoir consacré sa vie entière à l'étude des arts martiaux.

Additional information